Logo ={0} - Retour à l'accueil

écart

Dossier IA61002788 réalisé en 2019

Fiche

Parties constituantes non étudiéesmaison, ferme
Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonParc naturel régional du Perche
AdresseCommune : Feings
Lieu-dit : (l') Hôtel Gage

Implanté en bordure de la route départementale D5 reliant le village de Feings à Autheuil, le hameau de L'Hôtel Gage se situe à mi-hauteur sur le versant surplombant le vallon de Culoisé au sud. Il est cité dès 1747 dans le censier du monastère du Val-Dieu dont une ferme dépend. Le bâti actuel est contemporain de cette période, à l'exception des fermes plus récentes 2 (parcelle 20) et 5 (parcelle 21) de la fin du 19e siècle ou début du siècle suivant, notamment le bâtiment d’habitation de la ferme 1 (parcelle 76). Le bâti le plus ancien a cependant été modifié dans la seconde moitié du 19e et au siècle suivant. Les matrices du cadastre ancien conservent les informations relatives aux transformations du village, informations consignées en annexe, ainsi que celles relatives aux recensements de population.

Période(s)Principale : Epoque contemporaine

Implanté à mi-hauteur sur le versant surplombant le vallon de Culoisé au sud, le hameau compte cinq fermes et deux maisons alignées. Parmi les fermes, les 2 et 3 (parcelles 20 et 119) s'apparentent plus à des bordages dont les dépendances agricoles possèdent des dimensions modestes.

Murscalcaire moellon enduit
grès moellon enduit
silex moellon enduit
Toittuile plate
Étagesen rez-de-chaussée, en rez-de-chaussée surélevé, comble à surcroît
Couvrements
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier de distribution extérieur
État de conservationbon état
Statut de la propriétépropriété privée
propriété publique
Sites de protectionparc naturel régional
Protections

Annexes

  • Informations recueillies sur l'Hôtel Gage dans les matrices cadastrales et les listes nominatives des recensements de population de 1901 et 1921.

    AD 61 – 3 P 3/160-1 à 7 : matrices du cadastre ancien

    Parcelles concernées sur le cadastre ancien : B 580 à 620

    Tableau d’augmentations et de diminutions :

    B 584 : augmentation d’une maison pour Leroy Pierre en 1848

    B 595 : construction nouvelle d’une maison pour Picard Nicolas en 1854

    B 599 : Fournil omis par Tondeur Louis en 1854B 605 : Fournil non-habitable depuis 1840

    B 584 : destruction partielle d’une maison pour Leroy Pierre en 1871

    B 585 : maison convertie en fournil pour Leroy Pierre en 1871

    B 611 : maison convertie en bâtiment rural pour Fardouet Isidore en 1865

    B 618 : construction nouvelle d’un fournil pour Rayer Jean en 1874

    Tables des propriétaires :

    Debray Jean Pierre veuve née Guêtre, puis Guestre Jean Louis agent d’affaire à Autheuil (1893) possède :

    - B 621 : maison C8 (2 portes et fenêtres) (part en case 66)

    Case 66 : Fardouet Isidore, cultivateur à l’Hôtel Gage, possède :

    - B 611 : maison C8 (2 portes et fenêtres) jusqu’en 1889 : convertie en bâtiment rural

    - B 612 : maison C7 (2 portes et fenêtres)

    - B 621 : maison C8 (2 portes et fenêtres) (provient de veuve Debray)

    Case 113 : Leroy Pierre au Bas Marchais possède :

    - B 582 : maison C6 (4 portes et fenêtres)

    - B 599 : fournil

    - B 584 : maison (2 portes et fenêtres)

    - B 585 : fournil

    - B 595 : maison (3 portes et fenêtres)

    Case 138 : Picard Nicolas, charron à l’Hôtel Gage, possède :

    - B 595 : maison C5 (3 portes et fenêtres)

    Case 147 : Rayer Jean veuve et héritiers à l’Hôtel Gage, puis Rayer Jean-Louis, cultivateur à l’Hôtel Gage (1885), puis Choisnon Provost Ferdinand Louis veuve à la Sauvagère (1901) possède :

    - B 618 : maison C7 (2 portes et fenêtres)

    - B 618 : construction nouvelle d’un fournil en 1889

    Tondeur Lamarre Louis veuve possède :

    - B 580 : maison C3 (4 portes et fenêtres) de 1882 à 1889

    - B 582 : maison C6 (4 portes et fenêtres) de 1882 à 1889

    - B 599 : fournil de 1882 à 1889

    Case 199 : Hérode François Ferdinand, cultivateur à l’Hôtel Gage possède :

    - B 580 : maison C3 (4 portes et fenêtres) à partir de 1889

    AD 61 – 3 NUM LN 160 : listes nominatives des recensements de population

    En 1901 : 5 maisons, 5 foyers, 15 habitants :

    - Gustave Hamelin, 35 ans, journalier, sa femme et leur fils

    - Emile Bourlier, 45 ans, journalier, sa femme et leurs 2 filles

    - Isidore Fardouet, 70 ans, propriétaire exploitant, et sa femme

    - François Hérode, 52 ans, propriétaire exploitant, sa femme et leur fils

    - Henri Dubois, 28 ans, journalier, sa femme et leur fils

    En 1921 : 6 maisons, 6 foyers, 14 habitants :

    - Félix Buron, charron, et sa femme

    - Albert Goblet, cantonnier, sa femme et leurs 3 fils

    - François Hérode, propriétaire exploitant, sa femme et un domestique aide de culture

    - Modeste Poisson

    - Célestine Renouard, propriétaire exploitant, et sa fille

    - Augustine Tondeur

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Orne. H 5510. Censier du Valdieu (1747-1783).

  • AD Orne. 3 NUMLN 160. Listes nominatives des recensements de population de Feings (1901-1968).

  • AD Orne. 3 P 3-160/1 à 3 P 3-160/7. Matrices cadastrales de la commune de Feings.

Documents figurés
  • AD Orne. 3 P 2-160/1 à 3 P 2-160/12. Plans cadastraux de 1830 de la commune de Feings.

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général ; (c) Parc naturel régional du Perche (c) Parc naturel régional du Perche - Maillard Florent
Maillard Florent

Chercheur associé au Parc naturel régional du Perche depuis 2011, en charge de l'architecture rurale du PNR.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.