Logo ={0} - Retour à l'accueil

écart

Dossier IA61002786 réalisé en 2019

Fiche

Parties constituantes non étudiéesmaison, ferme
Dénominationsécart
Aire d'étude et cantonParc naturel régional du Perche
AdresseCommune : Feings
Lieu-dit : (la) Chapelière

Le hameau de La Chapelière apparaît sur la carte de Cassini au troisième quart du 18e siècle. Pour autant, aucun des bâtiments actuels ne semblent dater de cette époque. Les trois fermes qui le composent ont certainement été construites (ou reconstruites) au cours du 19e siècle. Les matrices du cadastre napoléonien conservent des informations relatives aux transformations du village, consignées en annexe, ainsi que celles relatives aux recensements de population.

Période(s)Principale : Epoque contemporaine

Le hameau de La Chapelière se situe à environ 500 m au nord-ouest du bourg. Trois anciennes fermes aujourd'hui converties en résidences principales et secondaires, s'organisent de manière assez concentrée. Au centre du hameau, plusieurs corps de bâtiments alignés composent la ferme 1 (parcelle 25) et une dépendance de la ferme 3 (parcelle 101) qui comprend aussi deux autres bâtiments à l'est. La ferme 2 (parcelle 80) située au sud compte plusieurs de bâtiments contigus organisés en "L" autour d'une cour aujourd'hui fermée. Une dépendance (parcelle 100) a été distraite de la ferme 3 et convertie en habitation. Tous les édifices sont en rez-de-chaussée excepté les logis des fermes 1 et 2 disposant d'un comble à surcroît. Des travées d'ouvertures rythment leur façade principale.

Murscalcaire moellon enduit
grès moellon enduit
silex moellon enduit
Toittuile plate, ardoise
Étagesen rez-de-chaussée, comble à surcroît
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
État de conservationbon état
Statut de la propriétépropriété privée
propriété publique
Sites de protectionparc naturel régional
Protections

Annexes

  • Informations recueillies sur La Chapelière dans les matrices cadastrales et les listes nominatives des recensements de population de 1901 et 1921.

    AD 61 – 3 P 3/160-1 à 7 : matrices du cadastre ancien

    Parcelles concernées sur le cadastre ancien : A 240 à 253

    Tableau d’augmentations et de diminutions :

    A 248 : Construction Nouvelle d’une maison pour Tison (?) en 1839

    A 246 : démolition d’une maison pour Jacques Burard en 1869

    A 251 : augmentation de construction pour Jacques François Legoût en 1851

    A 253 : augmentation de construction pour Désiré Pleuger en 1853

    A 248 : maison convertie en bâtiment rural pour Jacques Simon Devet en 1856

    A 243 : Construction Nouvelle d’une maison pour Jacques Burard en 1885

    A 246-245 : réunion de 2 maisons pour Jacques Burard en 1890

    Table des propriétaires à la fin du fin 19e siècle :

    Burard Jacques Alexis, à la Chapellière, puis Burard Jean (1915) possède :

    - A 245 : maison C6 (3 portes et fenêtres)

    - A 243 : construction neuve d’une maison C5 (4 portes et fenêtres) en 1888

    - Les 2 sortent en 1890 pour revenir en 1 seule maison (sur les 2 parcelles) avec 6 portes et fenêtres

    Legout Jacques François à la Métairie puis Dangereux Emile Jules, mineur gendre Millet à Feings (1887-1888) possède :

    - A 251 : maison C8 (2 portes et fenêtres)

    Pleuger Louis Désiré à la Chapellière, puis Hulot Modeste François à Tourouvre nu ropriétaire par Pleuger Louis Désiré usufruitier (1893) puis Hulot Fillette Modeste François à la Chapellière (1898), puis Hulot Jules, charpentier au Plessis (1912) possède :

    - A 253 : maison C7 à 2 portes et fenêtres

    AD 61 – 3 NUM LN 160 : listes nominatives des recensements de population

    En 1901 : 2 maisons, 2 foyers, 6 hab :

    - Jacques Burard, 70 ans, propriétaire exploitant, sa femme et une domestique de ferme

    - Pierre Villette, 69 ans, fermier, sa femme et leur fils ouvrier agricole

    En 1921 : 3 maisons, 3 foyers, 13 hab :

    - Jule Aubert, cultivateur, sa femme et leurs 3 filles

    - Albert Burard, cultivateur + 1 aide de culture et son fils

    - Anatole Rivière, cultivateur, sa femme et leurs 2 fils

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Orne. 3 P 3-160/1 à 3 P 3-160/7. Matrices cadastrales de la commune de Feings.

  • AD Orne. 3 NUMLN 160. Listes nominatives des recensements de population de Feings (1901-1968).

Documents figurés
  • AD Orne. 3 P 2-160/1 à 3 P 2-160/12. Plans cadastraux de 1830 de la commune de Feings.

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général ; (c) Parc naturel régional du Perche (c) Parc naturel régional du Perche - Maillard Florent
Maillard Florent

Chercheur associé au Parc naturel régional du Perche depuis 2011, en charge de l'architecture rurale du PNR.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.