Logo ={0} - Retour à l'accueil

cimetière

Dossier IA61001472 réalisé en 2019

Fiche

Dénominationscimetière
Aire d'étude et cantonParc naturel régional du Perche
AdresseCommune : Feings
Lieu-dit : Le Bourg
Cadastre : 2019 ZM 56

Une délibération du conseil municipal datée du 6 juillet 1883 valide le projet d'acquisition d'un terrain pour y transférer le cimetière situé dans l’enclos paroissial. Il est précisé que "[...] l'incommodité et les dangers de celui existant étant notoire, le cimetière, en effet, se trouve dit M. le maire, placé devant l’église au milieu même du bourg ; présente par suite de cette position, des dangers sérieux à cause des émanations délétères qui s’en dégagent, favorisées d’ailleurs qu’elles sont par l’élévation de ce lieu au-dessus des terres qui l’entourent, élévation d’environ 2 mètres du côté près de la maison d’école actuelle, ainsi que de celle en projet. [...]". Envisagé de longue date, ce transfert se concrétise grâce à la vente de la ferme du bourg par les époux Deschamps auprès desquels la mairie acquiert une parcelle dénommée "la Maladrie" (A 207) d'une superficie de 40 ares.

Le 18 août 1883, Hector-Octave Vivier, agent voyer cantonal mandaté par le conseil municipal, rédige le procès-verbal d'estimation du terrain et son plan de localisation. Le 10 avril 1884, il dresse les dessins d'exécution (plan général, profils et portail d'entrée) approuvés par le préfet un an plus tard. Les travaux, ainsi que le transfert, sont sans doute réalisés la même année.

Trente ans plus tard, le 18 août 1913, le conseil municipal vote la reconstruction du mur du cimetière détruit par l'orage du 15 mai précédent pour la somme de 1 260 francs. Les travaux sont réalisés dans l'année comme l'atteste le payement du mémoire du maçon (son nom n'est pas cité) daté du 20 novembre.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates1885, daté par source
1913, daté par source
Auteur(s)Auteur : Vivier Hector-Octave
Vivier Hector-Octave

Agent voyer du canton de Mortagne-au-Perche au tournant du 20e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
agent voyer attribution par source

Situé à 200 mètres au nord du bourg, le cimetière occupe une parcelle de plan quasiment carré. Il est entouré de murs maçonnés en moellons de calcaire et de silex. Les chaînages d'angle, les contreforts et le portail d'accès situé à l'angle sud sont en brique, tout comme les chaperons. A l'intérieur, deux allées séparent l'espace. A leur croisement se trouve la croix de cimetière en granite se caractérisant par un socle cubique précédé d’ un emmarchement à trois degrés, un fût de section carrée portant un Christ en croix surmonté du titulus en fonte.

Murscalcaire moellon enduit partiel
silex moellon enduit partiel
Escaliers

État de conservationbon état
Statut de la propriétépropriété de la commune
Sites de protectionparc naturel régional
Protections

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Orne. O 603. Cimetière de Feings (1883-1913).

  • AD Orne. Z 411. Ecoles, mairie, presbytère, cimetière de Feings (1854-1901).

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général ; (c) Parc naturel régional du Perche (c) Parc naturel régional du Perche - Maillard Florent
Maillard Florent

Chercheur associé au Parc naturel régional du Perche depuis 2011, en charge de l'architecture rurale du PNR.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.