Logo ={0} - Retour à l'accueil

chapelle de l'hospice Napoléon III puis hôpital Pasteur dite chapelle Saint-Louis

Dossier IA50001415 réalisé en 2006

Fiche

VocablesSaint-Louis
Appellationsde l'hospice Napoléon III puis hôpital Pasteur
Dénominationschapelle
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Adresse : 46 rue du Val de Saire

Les plans pour la construction, au sein du futur hospice Napoléon III, d'une chapelle à destination du personnel et des malades, dressés par l'architecte Geufroy, sont adoptés par le conseil municipal le 10 mai 1858. Commencé en 1861, l'édifice est inauguré le 15 novembre 1862. Il est détruit lors de l'aménagement du nouveau bloc médico-technique par l'architecte Eugène Leseney en 1991.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1862, daté par source
Auteur(s)Auteur : Geufroy François-Dominique
Geufroy François-Dominique (1823 - 1874)

Né à Elbeuf-sur-Andelle (Seine-Maritime) le 3 octobre 1823, mort à Cherbourg (Manche) le 23 juillet 1874. Geufroy étudie l'architecture à l’École des beaux-arts de Paris. Nommé architecte municipal de Cherbourg en 1851, il est notamment l’auteur de l’hôpital Louis Pasteur, de l’église Saint-Clément, des flèches de l’église Notre-Dame du Vœu, du piédestal de la statue équestre de Napoléon et intervient sur la restauration de l’église de la Trinité. Chevalier de la Légion d’honneur en 1867, il réalise l’année suivante l’hôpital Saint-Léon de Bayonne (1864-1867).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte de la ville attribution par source

La chapelle de l'ancien hospice Napoléon III se situait dans l'aile sud qui bordait la cour d'honneur. De plan basilical, elle était dotée d'une façade en pierre de taille de style néo-renaissance, dont l'organisation en deux registres s'inspirait du porche de l'entrée principale de l'établissement. Le chevet était surmonté par un clocher de forme polygonale.

Mursschiste
brique
calcaire
maçonnerie
Toitardoise
Couvrementsvoûte en berceau
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à deux pans
État de conservationdétruit
Techniquessculpture
Représentationssymbole religieux
Précision représentations

Le portail du rez-de-chaussée était orné d’'un bas-relief représentant le roi saint Louis soignant les lépreux.

Intérêt de l'œuvreà signaler
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.