Logo ={0} - Retour à l'accueil

Casino et établissement de bains de Beuzeval, puis établissement de bains et casino de Beuzeval dits le Petit Casino ou Le Kursaal Plage ou Les Petits Bains

Dossier IA14005209 réalisé en 2008
AppellationsLe petit Casino, Le Kursaal Plage, Les Petits bains
Dénominationscasino, établissement de bains
Aire d'étude et cantonHoulgate - Dozulé
AdresseCommune : Houlgate
Lieu-dit : Beuzeval
Cadastre : non cadastré ; domaine public maritime

En 1863, un petit casino est installé sur la plage de la station de Beuzeval-les-Bains. Il abritait une salle de café faisant également office de salle de billard, un grand salon, une salle de lecture, une salle de jeux ainsi qu'une salle pour les bains chauds. En 1882, on le remplaça par un établissement en bois plus important, dont les plans furent conçus par l'architecte parisien Singery. Actif jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, il est réquisitionné par les Allemands en 1940 puis détruit l'année suivante.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle , (détruit)
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates1882, daté par travaux historiques
Auteur(s)Auteur : Singery Edouard architecte attribution par travaux historiques

Implanté sur l'estran, le premier casino, en simple rez-de-chaussée, était construiit en bois et couvert d'un toit à longs pans en zinc. L'établissement qui lui succèda était composé de trois pavillons indépendants installés sur une terrasse en bois. Le pavillon central abritait les services administratifs et les réservoirs d'eau douce et d'eau de mer ; dans les pavillons latéraux, prenaient place, d'une part, les cabines de bains, d'autre part, une salle des fêtes où étaient donnés des concerts et des bals, mais où les jeux n'étaient pas autorisés. Chaque pavillon, de plan rectangulaire, était en bois et couvert d'un toit à longs pans en zinc. Une véranda protégée par le débordement du toit animait leur façade côté mer.

Mursbois
Toitzinc en couverture
Plansplan rectangulaire régulier
Étagesen rez-de-chaussée
Couverturestoit à longs pans
Typologiesfonctions associées : médication et distraction
État de conservationdétruit

Références documentaires

Bibliographie
  • SALLES, Gaston Robert de. De Trouville au Home, Histoire de Houlgate et de ses environs. Paris : Dentu, 1879.

  • Rouillard, Dominique. Le site balnéaire. Liège - Bruxelles : Pierre Mardaga, 1984.

Liens web

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Hébert Didier
Hébert Didier

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 1993 à 2012, associé à l'étude sur le canton de Cambremer (Calvados), puis en charge des études sur les stations balnéaires de Deauville et Trouville (Calvados).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.