Logo ={0} - Retour à l'accueil

bassin à flot dit forme de radoub du port de commerce

Dossier IA50001340 réalisé en 2006

Fiche

Appellationsforme de radoub du port de commerce
Dénominationsbassin à flot
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Cadastre : 2008 BN 4

La forme de radoub située à l'ouest de l'avant-port, entre le quai de Caligny et le terre-plein menant à la place Napoléon, est l'unique témoignage qui subsiste des aménagements réservés dans le port de commerce, depuis la fin du XVIIIe siècle, à l'entretien et à la construction des bateaux. Réalisée entre 1841 et 1846, elle est l'oeuvre des ingénieurs des Ponts et Chaussées Félix-Jean-Baptiste-Joseph Reibell, directeur des travaux hydrauliques et Nicolas Virla.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Dates1841, daté par source
Auteur(s)Auteur : Reibell Félix Jean-Baptiste Joseph
Reibell Félix Jean-Baptiste Joseph (1795 - 1867)

Sources :

Archives nationales de France consulté le 6 octobre 2017, Ministère des travaux publics, Ingénieurs des Ponts-et-Chaussées (1748-1932), Inventaire-index, cote : F/14/2310/2, URL : http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/fonds/edi/sm/sm_pdf/F14%20Ingenieurs%20Ponts.pdf.

Site internet Wikipedia consulté le 6 octobre 2017, URL : https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9lix_Jean-Baptiste_Joseph_Reibell.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur civil attribution par source
Auteur : Virla Nicolas
Virla Nicolas (1801 - 1849)

Né le 5 novembre 1801 et mort le 27 octobre 1849.

Source :

Archives nationales de France consulté le 6 octobre 2017, Ministère des travaux publics, Ingénieurs des Ponts-et-Chaussées (1748-1932), Inventaire-index, cote : F/14/2340/2, URL : http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/fonds/edi/sm/sm_pdf/F14%20Ingenieurs%20Ponts.pdf.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur civil attribution par source

Le bassin adopte la forme d'un rectangle de 68 mètres de long sur 14 mètres. Creusé directement dans le rocher à 4 mètres sous la côte, l'ouvrage est séparé de la mer par une double porte métallique qui en assure l'étanchéité. Son radier et ses bajoyers, de forme inclinée, sont en schiste tandis que les parements, tablettes et rigoles sont en granite.

Mursschiste moellon
granite pierre de taille
métal
Statut de la propriétépropriété publique
Intérêt de l'œuvreà signaler
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.