Logo ={0} - Retour à l'accueil

abattoirs

Dossier IA50001576 réalisé en 2006
Dénominationsabattoir
Aire d'étude et cantonCherbourg-Octeville - Cherbourg
AdresseCommune : Cherbourg-Octeville
Adresse : avenue Javain

La décision de créer des abattoirs à Cherbourg, permettant aux professionnels de la boucherie de disposer d'un lieu commun pour l'abattage des animaux, est envisagée dès 1830 sous la mandature du maire Noël-Agnès. Financé à l'aide d'un emprunt, le premier projet de l'architecte municipal Louis-Pierre Le Sauvage est rejeté en 1838 par la Commission supérieure des bâtiments. Le second projet du même architecte est adopté par le conseil municipal en 1841. Commencés dès cette année, les travaux s'achèvent en 1845.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle
Dates1845, daté par source
Auteur(s)Auteur : Le Sauvage Louis-Pierre
Le Sauvage Louis-Pierre (1775 - 1858)

Né à Coutances en 1775, mort à Cherbourg le 9 juin 1878. Les sources documentaires le désignent professeur de dessin en 1811, « dessinateur géographe » en 1813. Architecte de la ville de Cherbourg de 1813 à 1851, il est notamment l’auteur de la halle aux grains (1827-1833), du premier musée Thomas-Henry (1836), de l’extension du collège (1843) et du portail de la tour carrée de l’église de la Trinité. Il intervient sans doute sur l’église Notre-Dame du Vœu. Il est également l’auteur de la mairie de Saint-Pierre (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte de la ville attribution par source

Implanté à l'est de Cherbourg dans le nouveau quartier du Val de Saire, l'ancien abattoir occupait une parcelle rectangulaire délimitée à l'est par l'Entrepôt Réel, construit en 1807, à l'ouest par le bassin de retenue aménagé dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Les salles d'abattage étaient regroupées dans un bâtiment de forme rectangulaire à rez-de-chaussée unique, bordé d'arcades, situé au centre d'une vaste cour délimitée par une clôture. L'entrée principale, située à l'est, était marquée par un portail et des pavillons réservés aux concierges et aux employés.

Toitardoise
Étagesen rez-de-chaussée
Couvrementscharpente en bois apparente
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à deux pans croupe
État de conservationdétruit
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.