Dossier d’œuvre architecture IA50001314 | Réalisé par
Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, Cherbourg-Octeville
place dite place du Cauchin actuellement place Jean-Jaurès
Œuvre étudiée
Auteur
Copyright
  • (c) Région Normandie - Inventaire général

Dossier non géolocalisé

Localisation
  • Aire d'étude et canton Cherbourg-Octeville - Cherbourg
  • Commune Cherbourg-Octeville
  • Adresse place Jean-Jaurés
  • Cadastre 1826 B  ; 2008 AT
  • Dénominations
    place
  • Appellations
    place du Cauchin actuellement place Jean-Jaurès
  • Dossier dont ce dossier est partie constituante
  • Parties constituantes non étudiées
    immeuble

L’'aménagement de la place du Cauchin, modeste dégagement situé à l'’origine entre la route du Roule et la rue du Vieux-Pont, débute dans les années 1830. L'’opération, créée en liaison avec le percement de la rue du même nom, actuel boulevard Jean-François Millet, forme le dernier avatar d'’une série de vastes travaux de remblaiement qui aboutirent, dans cette zone autrefois marécageuse, à la création de la place Divette en 1816 et au prolongement du bassin de commerce en 1831. Traversée par une série de voies qui relient la ville de Cherbourg aux principales communes environnantes (Tourlaville, Les Pieux, Équeurdreville-Hainneville), la place est pavée pour la première fois en 1833, suite à une pétition des habitants adressée aux autorités municipales le 17 février 1832, puis agrandie en 1858 lors de la construction de la gare ferroviaire inaugurée par Napoléon III le 5 août de la même année. L'’arrivée de la ligne de chemin de fer favorise alors l'’établissement de nombreux hôtels pour voyageurs et transforme cette place, baptisée place Jean-Jaurès le 19 janvier 1927, en l'une des principales portes d'’entrée de la ville. L'aménagement, au nord, de la ZUP Divette à partir de 1961, puis le percement du boulevard Pierre-Mendès-France au début des années 80, conçu pour améliorer la desserte entre les quartiers est et ouest de la ville, achèvent de bouleverser la configuration des lieux.

  • Période(s)
    • Principale : 2e quart 19e siècle
    • Principale : 4e quart 20e siècle

De forme triangulaire, la place est traversée par quatre grands axes : l’'avenue Jean-François Millet, le boulevard Pierre-Mendès France, le boulevard de l’'Atlantique et le quai Alexandre III.

  • État de conservation
    remanié
  • Statut de la propriété
    propriété publique

La place du Cauchin appartenait à toute une série de places telles la place de la Divette (IA50001367), la place du Château (IA50001311) ou encore la place de l'Alma (IA50001443) nouvellement créées au XIXe siècle pour répondre aux besoins de la croissance urbaine.

Date d'enquête 2007 ; Date(s) de rédaction 2007
(c) Région Normandie - Inventaire général
Allavena Stéphane
Allavena Stéphane

Chercheur (Conservateur du patrimoine) à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie de 2005 à 2012, en charge de l'étude sur la ville de Cherbourg-Octeville (Manche).

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Articulation des dossiers