Dossier collectif IA00018700 | Réalisé par
Benoît-Cattin Renaud (Contributeur)
Benoît-Cattin Renaud

Conservateur, chercheur, service de l'Inventaire du Patrimoine Haute-Normandie 1980-1990.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
;
Pottier Gaëlle (Contributeur)
Pottier Gaëlle

Chercheuse associée au Parc naturel des Boucles de la Seine Normande depuis 2014, en charge de l'inventaire du patrimoine bâti et des éléments de paysage associés.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
  • inventaire topographique, boucles de la Seine normande
  • inventaire topographique, canton de Routot
Les maisons et fermes de Barneville-sur-Seine
Auteur
Copyright
  • (c) Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande

Dossier non géolocalisé

  • Dénominations
    maison, ferme
  • Aires d'études
    Pays du Roumois
  • Adresse
    • Commune : Barneville-sur-Seine
      Adresse : 102 rue, du moulin de Crèvecoeur, 320 et 342 rue, de la Bourgeoisie, rue, de la mare Becquet, 120, 141, 151 et 196 impasse, de la mare Becquet, 282 rue de la mare Becquet
      Cadastre : 2018 B 131 Corps de ferme ; 2018 E 245 ; 271 ; 307 Ancien corps de ferme  ; 2018 E 282 Ancienne maison de ferme ; 2018 ZH 195 Ancienne écurie, actuellement gîte ; 2018 ZH 129 Ancien corps de ferme ; 2018 ZH 128 ; 182 Ancienne étable, actuellement maison et maison remaniée ; 2018 A 245 ; 309 Ancien pressoir et ancienne charretterie, actuellement maisons ; 2018 ZH 172 Ancienne maison de ferme

Le plateau du Roumois présente une forme d’habitat dispersé en hameaux. Le bourg qui forme le cœur du village est de petite taille tandis que les hameaux sont dispersés sur l'ensemble de la surface communale. L’activité traditionnelle des fermes était autrefois partagée entre la polyculture et l'élevage.

La culture du lin est très ancienne sur le plateau du Roumois. Il était autrefois cultivé sur de petites surfaces car il appauvrit le sol et tissé à domicile pour l’usage domestique. La culture du lin a connu un véritable essor avec l’installation de cultivateurs belges réfugiés en Normandie pendant la Première Guerre mondiale. Les techniques d’arrachage et de rouissage se sont perfectionnées et le lin est désormais cultivé sur de très grandes parcelles.

La commune de Barneville-sur-Seine compte plusieurs anciens corps de ferme et seulement deux fermes encore en activité.

  • Période(s)
    • Principale : 17e siècle
    • Principale : 18e siècle
    • Principale : 19e siècle

Les maisons de ferme sont généralement construites en brique sur un étage carré, tandis que les bâtiments agricoles sont plutôt bâtis en pan de bois. Certains d'entre eux, ayant perdu leur usage initial, ont été transformés en maisons ou en hébergements touristiques.

  • Toits
    ardoise, chaume
  • Murs
    • bois pan de bois
    • silex appareil mixte
    • brique
    • torchis enduit partiel
    • calcaire
  • Décompte des œuvres
    • étudié 10
    • repéré 10
    • bâti INSEE 138
Date d'enquête 1979 ; Date(s) de rédaction 1987, 2018
(c) Région Normandie - Inventaire général
Benoît-Cattin Renaud
Benoît-Cattin Renaud

Conservateur, chercheur, service de l'Inventaire du Patrimoine Haute-Normandie 1980-1990.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.
Pottier Gaëlle
Pottier Gaëlle

Chercheuse associée au Parc naturel des Boucles de la Seine Normande depuis 2014, en charge de l'inventaire du patrimoine bâti et des éléments de paysage associés.

Cliquez pour effectuer une recherche sur cette personne.