Logo ={0} - Retour à l'accueil

présentation de la commune de Comblot

Dossier IA61001437 réalisé en 2009

Fiche

Œuvres contenues

Cadre de l'étude

L´inventaire topographique du patrimoine architectural de la commune de Comblot a été réalisé en 2009 et 2010. Cette étude a pour finalité d´identifier, de localiser et de documenter les éléments appartenant au patrimoine architectural et de présenter un état des lieux raisonné du patrimoine bâti. Les limites chronologiques sont fixées entre l´an 400 après J. C., et le milieu du 20e siècle. Ce cadre exclut le domaine de la fouille archéologique mais n´écarte pas des formes d´architecture en élévation exceptionnelles, comme, par exemple, les mégalithes ou les oeuvres originales d´architectes contemporains. Par ailleurs, l´inventaire ne rend compte du patrimoine ethnologique ou du patrimoine naturel que dans la mesure où il donne des renseignements sur le bâti. L´inventaire a porté sur l'ensemble des édifices bâtis avant 1950. Les dossiers qui suivent sont classés du général ou thématique (dossier collectif), au particulier. Les édifices uniques ou au contraire représentatifs, à valeur patrimoniale intrinsèque et revêtant un intérêt à l'échelon communal, sont traités dans un dossier individuel. La restitution des données découle de la méthode d'analyse. A chaque élément sélectionné correspond un dossier. Cependant, pour appréhender les familles d'édifices représentés en grand nombre (fermes, maisons), il a été procédé à une sélection raisonnée d'unités à étudier, les caractères communs à chaque famille étant restitués dans le dossier collectif.

Parmi les 43 éléments bâtis recensés (toutes catégories confondues), 12 sont sélectionnés et font l´objet d´un dossier individuel. 186 illustrations et 11 références documentaires (dont six documents d´archive) accompagnent les dossiers.

Historique

D´après Bart des Boulais, un certain Angenulphe de Comblo est cité en 1194 comme donateur de biens, à l´instar de Geoffroy comte du Perche, à la léproserie de Chartrage et à la Calende du Corbonnais. Dès cette époque, la paroisse et l´église sont attestées. En 1223, Robert - seigneur de Comblot en la Balivière, manoir déclassé en ferme suite à la Révolution - donne au prieuré clunisien de Saint-Denis de Nogent-le-Rotrou, la dîme et l´église paroissiale Saint-Hilaire. Les moines de Saint-Denis, en raison de cette donation, présentent à la cure de la paroisse.Comblot (Orne) - L'école et L'église.- Carte postale, début 20e siècle.Comblot (Orne) - L'école et L'église.- Carte postale, début 20e siècle.

Eglise paroissiale Saint-Hilaire.Eglise paroissiale Saint-Hilaire.

Suite au concordat en 1801, Comblot devient une trève de Mauves-sur-Huisne et l´église est érigée en chapelle vicariale en 1834.

En 1866, J.-F. Pitard dénombre 300 habitants à Comblot (contre 74 en 2009). L´activité dominante est l´agriculture : culture de céréale et élevage. Un moulin sur l´Huisne, détruit depuis, sert à moudre le blé à Maurenoult.

Description

Située dans la partie nord-ouest du Parc naturel régional du Perche, la commune de Comblot (canton de Mortagne-au-Perche, Communauté de communes du Bassin de Mortagne), à caractère essentiellement rural, couvre une superficie de 431 hectares et compte, au dernier recensement de 2007, 74 habitants. Irriguée principalement par la rivière de l´Huisne qui traverse son territoire d´ouest en est, la commune se situe sur un plateau céréalier d´altitude comprise entre 139 et 177 mètres. Le sous-sol calcaire était exploité en de petites carrières pour la construction dont il reste des vestiges, notamment à Maurenoult. L´habitat est dispersé en dix-huit lieux-dits dont treize sont des fermes isolées.

La commune compte 27 logements en 2007 dont 25 sont antérieurs à 1975, deux postérieurs (source INSEE).

L´ensemble comprenant l´église paroissiale Saint-Hilaire, la chapelle Saint-Samson et la croix de cimetière, ainsi que plusieurs fermes (la Balivière, la Blanchardière, les Mares, Maurenoult, Mehesri) demeurent des sites patrimoniaux importants à l´échelle communale.

Aires d'étudesParc naturel régional du Perche
AdresseCommune : Comblot

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Orne. O 580. Presbytère : baux, 1907-1927.

  • AD Orne. O 580. Eglise paroissiale : lettre du préfet, entretien de l'église, devis, 1922-1925.

  • AD Orne. O 580. Ecole : rapport sur le projet de construction de la maison d'école, devis, baux, 1839-1924.

  • AD Orne. 3 P 3 - 113/1 à 3 P 3 - 113/5. Matrices cadastrales.

  • AD Orne. US 0205. Histoire locale de Mauves, recueillie par Ernest Boissière, 1955.

Bibliographie
  • BART des BOULAIS. Recueil des Antiquitéz du Perche, comtes et seigneurs de la dite province. Publié et annoté par H. Tournouër, Mortagne, Meaux : Pichard-Hayes et Daupeley-L., 1894 (fac-similé de l'édition de Mortagne, 1613).

    p. 108
  • Association Comblot-Sauvegarde. Comblot (Orne). Église Saint-Hilaire. Photographies, conception, édition : Michel Ganivet - le Pin-Communication.

  • FISHER, Roger. Les maisons paysannes du Perche. Paris : Eyrolles, Maisons paysannes de France, 1994, 125 p.

  • PAVY, Michel. Restauration des églises du Perche. Cahiers percherons, 4e trimestre 1973, n°40, p. 3-4.

  • PITARD, J.-F. Fragments historiques sur le Perche, statistique par commune et par ordre alphabétique. Paris : Res Universis, 1993 (fac-similé de l'édition de Mortagne : Daupeley frères, 1866).

    p. 74

Liens web

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général ; (c) Parc naturel régional du Perche (c) Parc naturel régional du Perche - Casses Laetitia - Maillard Florent
Maillard Florent

Chercheur associé au Parc naturel régional du Perche depuis 2011, en charge de l'architecture rurale du PNR.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.