Logo ={0} - Retour à l'accueil

maison dite villa Génissieu, puis la Horde

Dossier IA00121304 réalisé en 1993

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellationsvilla Génissieu, puis la Horde
Parties constituantes non étudiéesjardin
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonLion-sur-Mer - Douvres-la-Délivrande
AdresseCommune : Lion-sur-Mer
Adresse : 32 boulevard du
Calvados
Cadastre : 1990 AC 34

Maison construite en 1867 pour Louis Auguste Paul Génissieu, secrétaire général de la Société des Omnibus à Paris, sur un terrain acheté par sa femme dont le père, Alexandre Joseph Bacot, habitait Ranville. La maison est à l'origine bâtie dans le style du chalet Cordier de Trouville. Elle est ensuite en partie surhaussée avec un pignon gothique en 1879, puis agrandie de bow-windows et corps de bâtiment en pan de bois normand en 1897.

Période(s)Principale : 2e moitié 19e siècle
Dates1867, daté par source
Auteur(s)Auteur : maître d'oeuvre inconnu
Personnalité : Génissieu Louis Auguste Paul commanditaire attribution par travaux historiques
Mursbrique
pierre enduit
pan de bois
Statut de la propriétépropriété privée
Intérêt de l'œuvreà signaler
(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général - Plum Gilles
Gilles Plum

Chercheur à l'Inventaire général du patrimoine culturel de Basse-Normandie entre 1992 et 1994, en charge de l'étude sur les stations balnéaires de Lion-sur-Mer et Hermanville-sur-Mer (Calvados).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.