Logo ={0} - Retour à l'accueil

maison de tisserand

Dossier IA61001453 réalisé en 2015

Fiche

Parties constituantes non étudiéesatelier, écurie
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonParc naturel régional du Perche
AdresseCommune : Saint-Mard-de-Réno
Lieu-dit : le Valarchin
Cadastre : 1830 C 186 ; 2015 C 62

Cette maison pourrait avoir été construite au tournant du 19e siècle pour un tisserand. L'étage de soubassement de cette bâtisse est communément appelé "la cave à toiles". Les listes nominatives des recensements de population de la commune montre que l'activité principale de ce hameau était en effet le tissage de toiles de chanvre (sept tisserands recensés en 1866 sur un total de 31 habitants).

À la fin du 19e siècle ou au début du 20e siècle une remise est construite en continuité du bâtiment préexistant à l'est.

Période(s)Principale : limite 18e siècle 19e siècle
Secondaire : limite 19e siècle 20e siècle

La maison appartient au un hameau du Valarchin sis à l'extrémité sud-est de la commune, dans un secteur assez pentu à la jonction du plateau bocager de Mortagne-au-Perche et de la forêt de Réno-Valdieu.

Suivant la déclivité du terrain, la maison comporte deux pièces par niveau. L'étage de soubassement correspondait à l'atelier de tissage et de stockage des toiles de chanvre. Ce dernier était éclairé par une grande porte, transformée depuis en fenêtre, ainsi que par une porte en brique et un petit jour au nord. La seconde pièce servait probablement d'écurie dont les ouvertures - une porte à deux battants et une petite fenêtre - sont orientées au nord.

Au rez-de-chaussée surélevé, la salle est accessible par un escalier extérieur maçonné en pierre. Plusieurs aménagements intérieurs ont été conservés tels la cheminée monumentale (piédroits, consoles, linteau et manteau en pierre de taille de calcaire) et son potager, le pavement, l'empoutrement, l'évier en pierre et son placard mural. De la salle, une porte donne sur la laiterie. Un fournil, devenu chambre, conserve sa cheminée (voûte du four détruite).

En prolongement de la maison à l'est se situe la remise dont la partie nord a récemment été aménagée.

Les murs sont en moellons de grès (pour l'essentiel) couverts d'un enduit à pierre vue. Les encadrements des ouvertures sont majoritairement en pierre de taille de calcaire. Les chaînages d'angle sont en pierre de taille de calcaire et de grès. Le toit à longs pans est couvert en tuile plate.

Mursgrès moellon enduit
Toittuile plate
Étagesétage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé
Couverturestoit à longs pans
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
État de conservationbon état
Statut de la propriétépropriété privée
Sites de protectionsite classé, parc naturel régional
Précisions sur la protection

Forêt de Réno-Valdieu : site classé par décret du 11 juillet 2003.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Orne. 3 P 2-418/1 à 3 P 2-418/7. Plans cadastraux de 1830.

  • AD Orne. 3 NUMLN 418. Listes nominatives de recensement de population de Saint-Mard-de-Réno (1801-1968).

(c) Région Normandie - Inventaire général (c) Région Normandie - Inventaire général ; (c) Parc naturel régional du Perche (c) Parc naturel régional du Perche - Maillard Florent
Maillard Florent

Chercheur associé au Parc naturel régional du Perche depuis 2011, en charge de l'architecture rurale du PNR.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.